PLAN D’AMÉNAGEMENT PAYSAGER

ET MONTANT COMPENSATOIRE 

Qu’est-ce qu’un Plan d’aménagement Paysager ?

Indispensable pour toute demande d’autorisation de construire dans le Canton de Genève, le Plan d’Aménagement Paysager (PAP) est un document imposé par les services de l’État de Genève pour les nouvelles constructions à proximité d’arbres. Loïc Maréchal architecte paysagiste à Genève vous accompagne dans vos démarches auprès de l’Office cantonal de l’agriculture et de la nature (OCAN) anciennement DGNP jusqu’à l’obtention du permis de construire.

 

Contenu du Plan d’Aménagement Paysager et montant compensatoire

 

Le Plan d’Aménagement Paysager doit permettre de juger des possibilités de maintien des arbres existants par rapport aux constructions projetées. Un premier plan M01 doit contenir un relevé précis des arbres à conserver et des arbres à abattre, la valeur des arbres à abattre selon directives USSP, l’installation de chantier, les constructions existantes et projetées, les limites cadastrales, l’emprise du terrassement et l’implantation des mesures de protection pour la végétation conservée. Le plan M02 ou plan de plantation contient l’implantation des arbres projetés dans le cadre des mesures de compensation (Montant compensatoire). Ce plan de plantation est lié à un chiffrage des montants compensatoires sous forme de tableau.

Prestations

 

Loïc Maréchal architecte paysagiste vous accompagne dans la réalisation du Plan d’Aménagement Paysager (PAP) et dépose auprès de L’OCAN. Loïc Maréchal s’occupe du relevé de la végétation existante et d’étudier l’état sanitaire des arbres à abattre afin de proposer des espèces d’arbre à planter en lien avec le site. Loïc Maréchal architecte paysagiste vous accompagne auprès des autorités pour défendre le projet dans le but d’obtenir les autorisations.

Plan d'aménagement paysager | Architecte paysagiste